L’art-thérapie en psychiatrie de l’âgé

Pascale Tzaut Sciarini
Genève : Médecine & Hygiène, 2004
lien externe
Public cible: aînés, groupes

Approche: art-thérapeutique, psychiatrique

Problématique:

Support: article

Langue: français

L’idée que la vieillesse est un obstacle majeur à la créativité est controversée. La présente contribution suggère qu’il est possible de mobiliser le potentiel créatif de l’âgé. Utilisées avec une visée thérapeutique, les médiations artistiques peuvent faciliter l’expression des émotions quand il est trop difficile pour le patient âgé de parler directement de sa souffrance. Le recours à différents modes d’expression non verbale rend possible l’émergence de la parole, puis l’élaboration des problématiques au travers des interactions groupales. La représentation est favorisée par la richesse et la polysémie du langage artistique. Les effets thérapeutiques observés sont notamment la mise en perspective des événements passés, la réaffirmation de l’identité par l’acte de signature, le réinvestissement de la vie imaginaire et d’un espace propre et l’accroissement des échanges verbaux groupaux.
In: Médecine et hygiène. – Genève. – Vol. 62, no 2489(2004), p. 1438-1442