An experience of art therapy for patients suffering from obesity

Cristina Anzules, C. Haenni, A. Golay
[S.l.] : EDN, 2007
lien externe
Approche: thérapeutique spécialisée

Problématique:

Support: article

Langue: anglais

L’art-thérapie utilise la créativité dans le processus thérapeutique lui-même. Il est intégré dans une approche thérapeutique multidisciplinaire à l’éducation des patients, parallèlement aux psychothérapies cognitivo-comportementales, aux traitements médicaux, à la diététique et à l’activité physique. L’hypothèse de travail est qu’en réveillant le corps et en mobilisant tous les sens, les patients obèses peuvent se sensibiliser davantage à leurs propres ressources et exprimer leurs expériences de différentes manières. Cela peut favoriser l’estime de soi plus positive. Un total de 14 patients obèses souffrant de troubles de l’alimentation ont participé à un programme d’art-thérapie qui a eu lieu sur une période de six semaines et se composait de six sessions hebdomadaires, chacune d’une durée de deux heures. Chaque session a été divisée en trois phases: la phase 1 aide le patient à prendre conscience de son corps; la deuxième phase apporte cette conscience à l’œuvre d’art créative; la troisième phase est une discussion sur la création d’art pictural. Les résultats du test d’inventaire de l’estime de soi de Coopersmith ont montré des améliorations modérées et cliniquement significatives chez ceux qui ont subi le programme. Lors d’entretiens semi-structurés menés deux mois après les ateliers, les patients ont exprimé leurs expériences et par leurs paroles, nous avons pu déterminer ce qu’ils avaient gagné de la participation. Participer à un atelier d’art-thérapie donne aux patients l’accès à leurs propres ressources intérieures, favorise l’auto ‐ sensibilisation et améliore l’estime de soi.
In : EDN Summer 2007, Vol. 4, n°2.