Ecris et deviens : enfants en rupture et puissance de l’imaginaire

Marie-Claire Cavin Piccard
Lyon : Chronique sociale, 2020
lien externe
Médiations artistiques:

Public cible: enfants, groupes

Approche: systémique

Support: livre

Langue: français

C’est au travers d’histoires, de contes, de récits autobiographiques que l’auteure chemine émotionnellement avec ses patients pour leur permettre de se différencier et se réapproprier leur vie. Les textes créés peuvent être un récit autobiographique, un écrit relevant du slam, un scénario de film, une histoire ou une bande dessinée, qui seront, pour chaque enfant, autant de traces de soi et partage de traces plurielles dans un groupe d’écriture. Tout récit sur soi est un support identitaire, car il donne sens à l’histoire personnelle et permet de comprendre les événements vécus perçus avec la distance liée à l’écrit. Véritable quête identitaire, cette manière originale de prendre des personnes qui souffrent en thérapie les conduit non seulement à se découvrir, mais à penser le monde autrement et selon des facettes multiples. Le patient quitte alors le rôle de victime symptomatique pour celui d’acteur compétent. Maîtriser un espace d’intimité conforme à ses aspirations permettra à l’adulte en devenir l’inscription de son être dans une événementialité et une mise en perspective de possibles par le fait de pouvoir procéder à des choix personnels, professionnels, existentiels, de manière autonome, base du sentiment de sécurité et fondement de l’estime de soi.