La honte d’être soi. De l’intérêt de la psychothérapie à médiation artistique pour la réhabilitation des personnes en situation d’exclusion sociale

Lony Schiltz, Audrey Ciccarello, Laetitia Ricci-Boyer
, 2015
lien externe
Problématique: ,

Support: article

Langue: français

Dans le cadre d’un projet de recherche multi-annuel portant sur les relations entre les événements biographiques traumatogènes, vécus depuis l’enfance, et le fonctionnement structurel de la personnalité à l’âge adulte, nous présentons les résultats d’une étude longitudinale. L’étude concerne l’évaluation d’ateliers d’art-thérapie proposés à des personnes en situation de marginalisation et d’exclusion (n=34). L’exploration du processus thérapeutique est basée sur l’application de grilles d’analyse de contenu originales permettant d’utiliser la production artistique à titre de recherche. Des vignettes cliniques illustrent l’être-au-monde singulier et l’angoisse existentielle des sujets qui se sentent discriminés et déracinés et dont l’estime de soi est fortement ébranlée. La discussion porte sur la pertinence des résultats de l’étude, dans le cadre de la littérature actuelle concernant le psycho-traumatisme, la discrimination et la grande précarité, ainsi que sur la possibilité de dégager de l’analyse de la production artistique quelques indices montrant une reprise du processus de subjectivation.
In: Annales médico-psychologiques, 2015-10, Vol.173 (8), p.681-687