L’art du mime adapté à la psychomotricité : du corps oublié au corps créateur

Simone Conein-Gaillard
Gap : Souffle d'or , 2011
ISBN 9782840584223
Médiations artistiques:
Support: livre
Langue: français
lien

Le mime est l’expression totale de soi à travers le corps tout entier, sans la parole. C’est la représentation de tous les états d’âme et situations de l’Etre Humain. C’est imiter et s’identifier à autrui, à l’espace, à l’objet, ainsi qu’à la nature toute entière. La psychomotricité est l’éducation du geste au service de la pensée. C’est un des moyens qui permettent de restaurer l’adaptation de l’individu au milieu par le biais d’apprentissages psycho-perceptivo-moteurs. Elle s’adresse à tous, de l’enfant à la personne âgée. La psychomotricité a une spécificité qui vient bien entendu de son approche corporelle qui permet, à travers l’exercice physique et la communication du corps, d’améliorer le psychisme. Simone Conein-Gaillard est la première et la seule à avoir adapté l’art du mine à la psychomotricité, poursuivant deux objectifs: l’éveil et la découverte de soi dans une optique de développement personnel et l’application thérapeutique. Elle se sert du corps pour ouvrir à l’éveil de la conscience d’être. L’auteur utilise le Mime corporel (écoles Etienne Decroux et Wolfram Mehring), la Pantomime (école Marcel Marceau), le port du Masque neutre (école Jacques Lecoq), la fabrication de masque (Stefano Perroco – disciple de Sartori), et le travail sur la respiration. Ce faisant, elle s’appuie sur quatre principes fondamentaux de travail : l’observation, la concentration, l’écoute et la disponibilité. Un livre technique et pratique à la portée de tous les curieux du développement personnel via le corporel.